Le Moulin de la Drome. Gîte touristique.

Le Moulin de la Drome, est un gîte touristique situé à Balleroy, au bord de la Drome et en lisière de forêt ; sa capacité d'accueil, vous permettra d'y séjourner aisément jusqu'à 14 personnes. 

Le Moulin de la Drome, is a tourist cottage, located in Balleroy, a the edge fo Drome and in border of forest ; its accomadation facilities, will allow you to stay there easily up to 14 persons. 

Vous disposerez d'une large cour, ainsi que d'un terrain en bord de Drome. 

You will have a wide courtyard, as well as a ground in edge of the Drôme. 

Les jolis "zozios" qui vous acceuillent sont des sculptures de Laurent Marie, artiste de la région. Vous trouverez des infos et photos le concernant sur le site : http://l-marie.perso.sfr.fr/

PLAN DU REZ DE CHAUSSEE

Dans l'entrée, l'escalier dessert quatre chambres et une salle de bain au 1er étage et le dortoir au second.

In the entrance, the staircase harms four rooms and a bathroom on the 1st floor and the dormitory to the second.

Une grande cuisine équipée, aménagée et ouverte sur la salle à manger, vous offre la possibilité de partager des moments plein de convivialité.

Equipement : four électrique, four micro-ondes, plaque à induction, lave-vaisselle. 

A large equipped kitchen, opened on the dinning room.

Equipment : elecric oven, microwaves, dishwasher.

La salle à manger dispose d'une cheminée, au coin de laquelle vous pourrez déjeuner ou dîner en famille ou entre amis.

L'escalier mène au 1er étage à deux chambres.

Le salon, large pièce aménagée avec son coin télé et bibliothéque, dispose également d'une cheminée. Un accés internet  wi-fi est également disponible.

PLAN DU PREMIER ETAGE

Les quatre chambres, situées au dessus de l'entrée et du salon. 

La salle de bain sur le même palier que les 4 chambres, dispose d'une douche et d'une baignoire.

 Un autre escalier dans la salle à manger dessert deux autres chambres.

Les 2 chambres au dessus de la cuisine et de la salle à manger bénéficient chacune d'une salle de bain.

 DEUXIEME ETAGE

Au 2eme étage, le domaine des enfants, grande chambre pour 4 personnes et salle de jeux.

couchage : 4 lits simples

Et dans l'esprit, écolo-gîte.....

Enfin, et parce que nous sommes des éco-citoyens, nous avons décidé, de transformer le système de chauffage et nous sommes passés d'un chauffage central au fuel à de la géothermie, une source d'énergie écologique - sans emission de gaz à effet de serre - et quasi inépuisable. Des travaux réalisés par : http://www.energie-robine.fr/

Au printemps et en été, le moulin en couleurs

Nos animaux vous accompagnent

Installés dans leurs abris, Caramel, Cachou,  et Mirabelle disposent également d'un bel enclos derrière chez nous. Rocco, Lova et Amanda, nos poules ont leur poulailler dans notre jardin.  Vous pouvez leur rendre visite si cela vous chante et leur donner du pain sec, avec modération !

Insolite

Des vacances en famille ou entre amis, c'est le moment de partager des moments faits de convivialité et de joie, la taverne est prévue pour cela !! Juste en face de la maison, elle permet de profiter des extérieurs tout en étant à l'abri des gouttes, du soleil ou du vent !

Certains d'entre vous, seront surement surpris de trouver sur le terrain du gîte et dans les alentours, des "pierres" bleues. Elles n'ont en fait, rien de naturel et sont liées à l'histoire du gîte. Ce sont en effet des laitiers de fonderies ; car à Balleroy se situaient des forges.

"C'était tout d'abord à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Saint Lô, dans la généralité de Caen, l'usine de Balleroy, sur la Drome. Possédant fourneau, forge, fenderie et boccard, elle fut autorisée dès 1655, mais faute de bois, abandonnée dès 1740 et remplacée alors par un moulin à blé. Cette carence en combustible traditionnel explique peut-être que son propriétaire, Jacques-Claude-Augustin de la Cour, Marquis de Balleroy, se soit alors intéressé à la recherche d'un combustible de remplacement et ait entrepris en 1744, d'utiliser les mines de charbon de Littry pour faire marcher les deux verreries qu'il avait établies sur ses terres.

Texte issu de « La grande métallurgie en Basse-Normandie à la fin du XVIIIe siècle.

La forêt de Balleroy, a deux pas de la maison, vous offre de belles possibilités de promenades.

Partagez votre site

Balleroy.

 Le village est situé à la lisière de la forêt de Balleroy, à treize kilomètres de Bayeux et vingt kilomètres de Saint-Lô, dans la vallée de la Drôme.

Le château de Balleroy

 

Le fief de Balleroy, proche de la forêt et de l'abbaye de Cerisy, est acquis le 1er avril 1600 par Jean de Choisy, fournisseur en vins à la cour d'Henri IV.

 Le château est édifié de 1626 à 1636 par son fils, Jean II de Choisy qui devient conseiller d'État et chancelier du fastueux Gaston d'Orléans, frère de Louis XIII.

Construit en briques, schiste et pierre de Caen, le château comporte un pavillon central couronné d'un lanternon flanqué de deux bâtiments plus bas. Les communs sont disposés de part et d'autre des jardins dessinés par Le Nôtre.

L'intérieur du château offre un grand salon remarquable pour ses peintures de Mignard : Le Char du Soleil, les portraits de Louis XIII, et de la famille de Louis XIV qui avaient été voulus par Mme de Choisy, « si avant dans le monde et si instruite des intrigues de la Cour » selon Saint-Simon.

Le jardin à la française est composé d'un parterre de buis taillés et d'une terrasse flanquée de deux pavillons. Le château domine la Drôme.

Un des communs abrite le musée des Ballons créé par Malcolm Forbes, qui contient des documents sur les frères Montgolfier.

Le jardin est cité par Philippe Thébaud parmi les 300 plus beaux jardins de France.

 Le château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 18 janvier 1951.